7 Things #19

On est quasiment fin mai, et franchement, je ne vois pas le temps passer ! Je suis super occupée entre le boulot et tous mes petits projets à côté, ça aide certainement à faire filer le temps vitesse grand V. Alors voilà 7 choses qui m’ont fait plaisir ces derniers temps :

1/ J’ai repris la couture pour poupées après une petite pause. J’ai presque fini une petite série de combishort shabby chic pour MSD, je vous en reparle dès que j’ai fini. C’est un vrai plaisir de coudre en petite taille, ça m’avait manqué !

2/ Je suis aussi super contente de continuer ma route vers la reprise de confiance en moi. La lutte contre les complexes n’est pas une chose facile, et ce, même quand on a perdu pas mal de poids. Je continue de me voir plus grosse que je ne suis. Je me pousse un peu à porter des tenues plus légères en ce moment, même si je n’ai pas la taille mannequin. J’essaie de m’en foutre et d’être à l’aise avec mon corps.

3/ Il y a 15 jours, je suis allée… à une convention avec un costume ! L’occasion de faire des selfies moches avec les copines… J’ai passé un bon après-midi mais principalement parce que j’étais avec mes copines car la convention en elle-même était sympathique mais sans plus. Disons que j’ai un peu fait le tour de ce genre d’événements et malgré une pause de plusieurs années, je constate que ça n’a pas changé. Par contre, c’était aussi l’occasion de confronter mon costume au regard des gens et c’était un peu inconfortable mais plutôt sympathique, j’ai eu de bons retours et ça fait plaisir !

4/ J’ai enfin joué à Bayonetta sur notre bonne vieille Xbox360. J’avais regardé mon chéri y jouer à l’époque où le jeu est sorti, ça m’avait bien plus mais bizarrement j’ai zappé ensuite. Le jeu en lui-même ressemble beaucoup à Devil may cry, mais ce qui fait la différence pour moi c’est le personnage complètement caricatural et déluré et la constante ironie du jeu. Je suis super fan des « torture attack » , et de l’attaque breakdance avec pose photo à la fin. Et je suis super fan de Jeanne aussi. Bref, le costume était déjà dans mes projets, mais du coup, ça m’a boostée à fond pour le faire encore cette année.

5/ Restons dans les jeux-vidéo, puisque entre temps j’ai terminé le premier volet de Mass Effect. J’ai absolument adoré ! Au point que j’ai directement commandé le coffret trilogie sur PS3 dans la foulée… nous avons le 1er sur Xbox360, mais le coffret sur PS3 me revenait moins cher que d’acheter les deux autres jeux à part. Je ne pourrai pas importer ma première partie du coup, mais c’est pas bien grave. J’ai vraiment hâte de continuer ! Comme pour Dragon Age, c’est presque plus les personnages que le scenario et le système de jeu qui me font aimer le jeu. J’adore ma Shepard que j’ai joué en Parangon principalement, elle est très dure, un vrai soldat indépendamment de son genre. Honnêtement, je trouve tellement agréable de pouvoir jouer un personnage féminin comme celui là ! Cela change et c’est salutaire, merci Bioware. Bien entendu, cela m’a donné des envies de costumes, mais je garde ça dans un coin pour le moment.

6/ Nous avons quasiment fini l’aménagement de notre terrasse ! Mine de rien, le fait de ne pas avoir de balcon dans notre dernier appart nous avait quand même manqué. Maintenant, nous avons cet espace en plus, sans vis-à-vis, où nous avons installé des jardinières pour faire pousser quelques légumes et herbes aromatiques et un petit coin salon de jardin. Le sol a été recouvert de caillebottis et nous avons ajouté une nouvelle petite mangeoire à oiseaux où de petits moineaux viennent de temps en temps.

7/ J’ai également fini le second roman issu de la série Dragon Age, the Calling. Il se passe juste après le premier le roman et une bonne quinzaine d’années avant les événements du jeu Dragon Age Origins. L’histoire en elle-même est encore une fois assez bateau, mais pour ceux qui ont joué au premier jeu, c’est un plaisir de rentrer vraiment dans le monde fermé des gardes des ombres. En effet, on retrouve Duncan, celui qui recrute votre personnage dans le jeu, mais alors qu’il vient tout juste d’être recruté dans la garde. Le roman rentre dans les secrets de l’ordre, ce qui est vraiment très plaisant à découvrir. Et puis on retrouve le roi Maric que j’avais vraiment bien aimé dans le premier roman. Et j’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur Fiona qu’on retrouve dans Dragon Age Inquisition (et je la trouve tellement classe maintenant). Enfin voilà, un petit bonus à réserver aux fans du jeu car, comme dit, l’histoire n’est pas des plus originale, ça reste bien dans les canons de la fantasy classique, mais j’ai bien aimé. Je l’ai, là encore, lu en anglais car je suis habituée aux noms anglais des lieux et des personnages, et je l’ai trouvé la langue très abordable.

DA_The_Calling_cover

Rendez-vous sur Hellocoton !