Voyage au Japon – jour 9

Ce mercredi était notre premier jour de fraicheur, grâce à la pluie, la température est descendue à 28 degrés, ce qui étit bien plus supportable que les 35 degrés en moyenne que nous avions depuis le début de notre séjour.
Nous sommes allés passer la matinée à Nakano et son célèbre centre commercial « Nakano Broadway » où le second étage réserve de belles surprises aux amateurs de jouets vintage. On y trouve en effet des tonnes des jouets des années 60/70/80 dans tous les états et à tous les prix (certains exhorbitants !). J’ai pu y admirer de magnifiques Blythe Kenner vintage, moi qui n’en avait jamais vus, j’ai adoré. J’y ai également déniché le dernier numéro du Doll Coordinate Receipe fraichement sorti en librairie.


Après un rapide déjeuner dans un Sushi Bar, nous voilà partis prendre le train pour Mitaka et le fameux musée Ghibli.
Arrivés à la gare nous sommes allés attendre le bus qui fait la navette entre la gare et le musée, et surprise, le bus est tout mignon, impossible de se tromper, on sait où il va :


Nous arrivons dans un joli parc entouré d’énormes arbres au milieu desquels se trouve le musée. Bien entendu, impossible de faire des photos à l’intérieur, nous n’avons que des photos de l’exétieur et du toit.
Le musée en lui même est juste magique, une vraie merveille. Au rez-de chaussée une superbe petite salle remplie de mini scènes animées vraiment mignonnes mettant en scène les héros du studios Ghibli. Je retiendrai surtout une magnifique vitrine donnant l’illusion d’une animation en stop motion grâce à des figurines placées sur un disque tournant à grande vitesse et un stromboscope, je crois qu’on l’a regardé tourner 3 fois de suite. A l’étage étaient, entre autres, reconstitué les bureaux de Miyazaki et Takahata, des jolies petites salles où on expliquait les techniques d’animation avec de belles installations, et biensûr des dessins originaux partout, avec un petit accent mis sur la dernière production en date : Arrietty.
Nous avons également eu la chance de voir le magnifique court-métrage Hoshi o Katta Hi (Le jour où j’ai acheté une étoile).

Par contre, impossible d’acheter quoique ce soit dans la boutique du musée, celle-ci étant littéralement prise d’assaut ! Au point même que nous n’avons pas vu grand chose des articles qui étaient présentés, mais à prioris rien de bien différent de ce que l’on peut trouver dans les corners Ghibli des boutiques de Tokyo, sauf les très grosses pièces chères et fragiles que nous n’aurions de toutes façons pas osé fourrer dans nos bagages. La visite s’achève sur le toit du musée et sa fameuse statue du robot du Chateau dans le ciel.



En rentrant le soir, nous nous sommes arrêtés dans un très beau restaurant d’Asakusa proposant des Yakitori délicieux. Et, pour rester dans le thème, et sans le faire exprès puisque nous étions à des kilomètres du musée, le restaurant passait un album de reprises des grand thèmes du studio Ghibli au carillon !


Plus de photos ici.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.